Réagissons!





Lettre aux députés de La Réunion





Mesdames et Messieurs les Députés de La Réunion,

Un sujet revient sans cesse dans les conversations des Réunionnais : la cherté de la vie dans notre département.
Ras le bol des listes de 60 produits de nécessité pas chers, puis de 100 produits solidaires.
Puis, maintenant, du panier de la ménagère de Victorin Lurel.
Stop aux fadaises !

Trois mesures primordiales S’IMPOSENT pour diminuer considérablement la cherté de la vie à La Réunion :
  • la suppression en 2014 de l’octroi de mer, un vol sur le dos des Réunionnais. La perception de cette taxe en attendant (dès début 2013) à la caisse des commerces, comme la TVA, et non plus à l’arrivée des marchandises au port et à l’aéroport.
  • la suppression de la douane pour les produits qui arrivent d’Europe. Il n’y a pas, en métropole, de douane pour les produits qui arrivent de Cologne, Rome ou encore Barcelone.
  • La suppression progressive dès 2013 de la prime de vie chère. La vie n’est pas plus chère ici pour les fonctionnaires, lesquels touchent déjà un revenu supérieur à celui de la plupart des autres travailleurs. Mais nos élus et nos chefs syndicalistes ne sont-ils pas de ceux qui bénéficient de cette prime qui n’a plus aujourd’hui sa raison d’être ?
Vous ne communiquez jamais sur ces sujets, malgré nos nombreuses contributions dans la presse audio et écrite.
Allez-vous monter au créneau en proposant ces trois mesures pour défendre le pouvoir d’achat des Réunionnais avec courage et honnêteté, respectant vos engagements électoraux ?

Ou alors allez-vous vous prosterner et même ramper devant le gouvernement de gauche que vous avez fait élire et grâce auquel, maintenant, vous touchez un salaire et des avantages non négligeables, nettement supérieurs à votre précédente rémunération ?

Armand GUNET
Président de « Réagissons ! »

P.S. : Copie du présent courrier à Bernard Accoyer et Jean-Hugues Ratenon

Association " Réagissons ! "